Reportage : La Mosquée de Carpentras incendiée
Posté par Tele Mont Ventoux le 12/11/05 (2404 lectures)

ET voilà, encore une preuve de l'esprit de tolérance, de certains habitants de Carpentras, qui n'ont pas trouvé d'autres idées que de lancer des coktails molotoffs sur la mosquée de Carpentras.
Une fois de plus l'image qui est donnée de carpentras, ville d'extrême droite, raciste et haineuse.
J'aimerai rappeler ici, que le vaucluse fut un haut lieu de la résistance pendant la 2éme guerre mondiale, et qui serait bien que l'on démontre que le vaucluse n'est pas seulement le chantre de la haine, et de la peur de l'autre.
Qu'il y aussi un fort esprit de résistance envers toutes les formes d'inégalités, que tout le monde subit sans distinction.

CARPENTRAS (AFP) - La mosquée de Carpentras (Vaucluse) a été la cible, dans la soirée de vendredi pendant la prière, de deux engins incendiaires artisanaux qui ont causé de légers dégâts à l'extérieur du bâtiment, a-t-on appris auprès de la préfecture de Vaucluse.

Cet acte a été rapidement condamné par le président de la République Jacques Chirac, par le Premier ministre Dominique de Villepin et par le ministre de l'Intérieur Nicolas Sarkozy.

"Aux alentours de 18H15, la mosquée a fait l'objet du jet de deux engins incendiaires artisanaux. Seul l'un d'entre eux a pris feu et légèrement endommagé le porche d'entrée", a indiqué à l'AFP le sous-préfet de permanence, Xavier Daudin-Clavaud.

Selon une source policière, ces cocktails Molotov ont été lancés dans l'enceinte de la mosquée mais à l'extérieur du bâtiment, dont un mur a été noirci.

"Une vingtaine de fidèles se trouvaient à l'intérieur, dont le président de la mosquée Mohamed Elad. Aucune victime n'est à déplorer et le culte interrompu brièvement a repris après les premiers constats effectués par la police", a précisé M. Daudin-Clavaud.

Jacques Chirac a "condamné avec la plus extrême fermeté" cette agression. Le président de la République "tient à exprimer toute sa solidarité avec la communauté musulmane de la ville et l'assure que toute la lumière sera faite sur les circonstances de cette agression et que les auteurs seront appréhendés et punis", a indiqué un communiqué diffusé par l'Elysée vendredi dans la soirée.

De son côté Dominique de Villepin a lui aussi condamné "avec la plus grande fermeté le jet d'engins incendiaires sur la mosquée". "Tout est mis en oeuvre pour en identifier les auteurs et les présenter à la justice afin qu'ils répondent de cet acte particulièrement inacceptable", a ajouté le Premier ministre dans un communiqué.

Peu auparavant, Nicolas Sarkozy, avait dénoncé une "agression aussi indigne qu'inacceptable", dans un communiqué publié à Paris. "En ces instants, je veux exprimer ma solidarité, et celle des autorités de la République, à l'égard des musulmans de Carpentras", a ajouté M. Sarkozy, précisant que "l'agresseur devra être fermement puni".

L'enquête a été confiée par le procureur de Carpentras à l'antenne avignonnaise du SRPJ de Montpellier. L'auteur présumé des faits, "poursuivi par deux témoins, fait l'objet de signalements concordants", a précisé la préfecture dans un communiqué.

Le sous-préfet de Carpentras, le maire de la ville et le directeur départemental de la sécurité publique se sont rendus sur les lieux.

Le préfet du Vaucluse, Hugues Parant, qui a pris contact avec M. Elad, se rendra samedi matin à la mosquée pour exprimer son soutien à la communauté musulmane de Carpentras.

Article précédent - Article suivant Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article


Autres articles
19/10/06 - une webcam en afrique vraiement sympa
04/07/06 - Carte google map mise à jour
09/04/06 - Cézanne 2006 :100 eme anniversaire
12/03/06 - photos de la cote d'azur et des cotes françaises dans google earth
22/02/06 - Histoire du Vaucluse et Comtat Venaissin

Recherche

Recherche avancée
English version
Votez pour ce site au Weborama
Flux syndication: Flux rss Télé Mont Ventoux
Xoops projet:frxoops.org